0
1 Au quotidien

Être freelance et salariée : mon expérience

Pauline-la-petite-freelance-salariee-freelance-mon-experience

Avant de se lancer pleinement dans une activité d’auto-entrepreneur, je me suis dit “pourquoi ne pas commencer par cumuler ce statut avec mon travail actuel ?”. Cela va bientôt faire 1 an que je cumule ce double statut et je souhaite revenir un peu sur mon ressenti, mes motivations mais aussi mes peurs, etc. Enfin bref, je veux vous dévoiler ce que je retiens de mon expérience. Alors selon vous, être freelance et salarié(e) en même temps : c’est possible ? Voyons ça ensemble !

Pourquoi je me suis lancée ?

Vous devez commencer à me connaître : je ne suis pas quelqu’un qui reste les deux pieds dans les mêmes sabots. Il faut toujours que je trouve des nouvelles idées, un nouveau projet. Bref. Créer mon entreprise (ici auto-entreprise) était l’un de mes objectifs à terme. C’est quelque chose qui m’a toujours attiré et motivé. J’ai toujours eu l’esprit créatif depuis mon plus jeune âge. L’écriture est aussi une bonne échappatoire dans ma vie. Professionnelle, plutôt sympa et motivée, je me suis dit : pourquoi pas moi ? Après tout, si cela ne me plaît pas : j’arrête. Mais je savais au fond que j’allais m’éclater dans ce que j’allais faire. Pourquoi ? Tout simplement car, si tu te lances, c’est que tu sens que c’est fait pour toi. Que répondre à la demande d’un client ne te fait pas peur et au contraire te donnes de l’adrénaline pour clôturer le dossier et rendre satisfait ton client. Que si au fond de toi une petite voix t’as toujours dit “allez vas-y” et bien c’est qu’il faut que tu y ailles. Je suis une personne qui n’avait pas confiance en soi avant … Et j’ai appris petit à petit à lâcher prise et à me dire que si ça ne marche pas, au moins j’aurais le mérite d’avoir essayé.

Comment j’ai combiné les deux statuts dans ma vie ?

C’est l’une des phrases que l’on me dit le plus souvent “tu es vraiment courageuse”. Pas tant que ça tu sais ! Oui d’accord il faut de la motivation. Mais après tout, si tu aimes ce que tu fais, tu en auras ! Cumuler les deux statuts est l’une des questions à laquelle j’ai le plus réfléchis ; notamment en termes d’organisation. Il n’y a pas à dire, l’organisation dans ce style de vie c’est vraiment primordial. Car en plus d’être freelance, je suis aussi étudiante en Master 2, salariée (en alternance) dans une entreprise, fille, amie, soeur, amoureuse. Je n’ai pas fait le choix de me laisser submerger par le travail à en oublier ma vie personnelle. N’oublies jamais que tes proches peuvent être là aussi pour les bons conseils et les réponses à tes questions. Mon agenda est donc devenu mon véritable allié ! J’ai pris garde de me laisser des créneaux en OFF pour vraiment savourer quelques moments privilégiés avec mes proches. Car oui, cumuler deux statuts, c’est parfois se priver un peu, travailler la tête dans le guidon jusqu’à pas d’heures. Mais j’ai maintenant compris qu’avec une bonne organisation, lier les deux étaient concrètement possible.

Mes doutes et mes peurs

Comme tout débutant, j’ai moi aussi eu mes doutes et mes peurs. Je pense que l’on passe tous par là avant de se lancer. Vais-je réussir à trouver des clients ? Est-ce que mes tarifs ne sont pas trop élevés (ou au contraire trop bas) ? Mon offre va-t-elle intéresser les clients ? Ai-je vraiment les compétences pour réaliser ça ? Est-ce que je vais réussir à tout coordonner dans ma vie ? Et si je ne trouve personne comme client, je fais quoi ? Est-ce que j’investis en publicité pour me faire connaître au risque que mon activité ne marche pas ? Forcément que je me suis posée toutes ces questions avant de me lancer, et c’est tout à fait normal si toi aussi tu te les pose. Après tout, c’est tout de même un projet sérieux qui est en train de se dérouler. Mais pour te rassurer, j’ai envie de te dire qu’il faut y aller.

Mon ambition et ma motivation

J’ai le goût du challenge, de l’aventure et ma motivation et mon inspiration sont débordantes ! Atteindre l’un des objectifs de ma vie est pour moi une sacrée preuve que nous en sommes tous capables. Devenir freelance, c’est faire un tas de rencontres professionnelles, c’est continuer d’apprendre tout en étant au service des entreprises. C’est aussi se forger un caractère professionnel, dévoiler le côté relationnel que nous détenons. C’est l’une des plus belles expériences que j’ai vécu. Je ne vous parle pas forcément d’un point de vue financier (car il y a des mois qui cartonnent et d’autres un peu moins). Non, aujourd’hui j’attire vraiment ton attention sur le fait que tu dois garder à l’esprit que c’est possible. À partir du moment où tu auras trouvé l’équilibre dans ta vie pour jongler entre ces deux statuts, ce n’est que du plaisir (à part bien évidemment les quelques aléas professionnels que nous connaissons). Mais je vous reparlerai de tout ça lors d’un article dédié à mon expérience au bout d’un an. Car oui oui, la date anniversaire de ma première année de freelance approche .. ! Restez connectés !

Mes conseils

 Si je devait résumer tout ce que je viens de dire en quelques mots, ce serait tout simple. Amuses-toi, vas au bout de tes projets, n’ai pas peur de l’échec puisqu’il pourra beaucoup t’apporter en expérience. Et dit-toi que même si ça ne fonctionne pas, tu en ressortiras plus grand et avec encore plus de connaissances. Je sais, ce ne sont pas des décisions faciles à prendre mais n’oublies pas : si tu te donnes les moyens, tu atteindras tes objectifs.

Et toi, quelle a été ton expérience ?

Pauline – La petite freelance

Vous aimerez aussi…

1 Comment

  • Reply
    actualité buzz marketing
    15/03/2018 at 5 h 47 min

    Découvrez toutes les vidéos buzz de la planète. https://www.socialbuzz.fr/

  • Laisser un commentaire