0
2 Au quotidien

Comment devenir auto-entrepreneur ?

lapetitefreelance-comment-devenir-autoentrepreneur

Hello,

Après avoir fait le tour des questions qui vous trottaient dans la tête, vous souhaitez vous lancer et créer votre micro-entreprise. Oui, mais vous êtes un peu perdu sur la manière de le faire ? Pour cela rien de plus simple, il vous faut juste 3 ingrédients :

  • 5 minutes
  • une carte d’identité
  • un n° de sécurité sociale

Les démarches

Les démarches sont relativement simple et deux solutions s’offrent à vous :

  • suivre une vidéo en direct sur Youtube (celle-ci elle est vraiment géniale)
  • se rendre directement sur le site de l’URSAFF et compléter le formulaire étape par étape

Il est important de savoir que créer sa micro-entreprise est accessible à tous. Qu’elle soit votre activité à temps plein ou une activité secondaire, cela ne changera rien à votre possibilité d’obtenir le statut. Il existe plusieurs types d’activité qui vont vous permettre de vous positionner : les activités commerciales, les activités artisanales ou de services et les activités libérales. Toutefois, il ne faut pas dépasser un certain montant de chiffre d’affaires pour une année civile :

  • 82 800 € pour une activité commerciale
  • 33 200 € pour une activité artisanale ou profession libérale

Pour que vous compreniez un peu mieux et que cela soit le plus simple possible, résumons cela en quelques étapes.

Le statut auto-entrepreneur

En créant votre statut auto-entrepreneur, vous allez être assujetti à plusieurs obligations. En effet, il faut être majeur, avoir une adresse postale en France et ne pas être déjà travailleur non-salarié.

Si vous exercez une activité artisanale, vous serez dans l’obligation de réaliser un SPI (stage de préparation à l’installation). N’hésitez pas à vous rendre dans la chambre des métiers proche de chez vous pour connaître le tarif qui varie selon les régions.

Note aussi, et je pense que vous serez bien content de le savoir, qu’il est important pour vous de faire une demande afin de bénéficier de l’ACCRE vous permettant de réduire les charges sociales lors du début de l’activité.

Les factures et le chiffre d’affaires

Pour les micro-entreprises, la facturation ne vous demandera pas vos plus grandes compétences en comptabilité et mathématiques. En effet, nous sommes franchisés de TVA ; autrement dit, nous ne facturons pas la TVA, nous ne la déclarons pas et nous ne la récupérons pas contrairement à d’autres types d’entreprises.

Chaque mois ou chaque trimestre, selon le choix que vous avez fait lors de la création de votre micro-entreprise, vous allez devoir payer des cotisations sociales si vous vendez un produit ou un service. N.B. : elles sont proportionnelles à votre chiffre d’affaires réalisé. Ainsi, si vous ne vendez rien pendant 2 mois, vous n’allez pas avoir à payer de cotisations. Vous me suivez ?

Comme je le disais précédemment, il est nécessaire de faire une demande d’ACCRE pour bénéficier d’une réduction du pourcentage de ces cotisations sociales.

Enfin, concernant la déclaration de chiffre d’affaires, elle se réalise directement en ligne sur le site officiel de net-entreprise (un courrier explicatif vous sera envoyé avec la procédure à suivre). Le prélèvement s’effectue directement sur le compte bancaire.

Je pense que vous connaissez à présent les informations principales pour créer sa micro-entreprise .. c’est parti !
Pauline – La petite freelance

Vous aimerez aussi…

2 Comments

  • Reply
    Julia
    18/10/2017 at 14 h 22 min

    Hello Pauline,

    Si tu ne veux pas te planter, il vaut mieux s’accorder + de 5 minutes…

    Belle journée,

    Julia

    • Reply
      La petite freelance
      19/10/2017 at 9 h 31 min

      Hello Julia,

      Oui bien sûr, prendre son temps est primordial mais c’est surtout pour montrer que les démarches ne sont pas compliquées et laborieuses 🙂

      Belle journée à toi

    Laisser un commentaire