0
0 Conseils

10 questions à se poser avant de se lancer en freelance 

lapetitefreelance-10-questions-a-se-poser-avant-de-devenir-freelance

Hello,

Vous avez envie de vous lancer dans le monde du freelancing ? L’aventure vous tente ? Avant de débuter votre activité, il est important de vous poser les bonnes questions. Elles seront déterminantes dans le choix que vous allez faire et vous guideront un petit plus sur l’avancement de votre projet : c’est également un très bon exercice.

« Pourquoi j’ai envie de devenir freelance ? »

Cette question est je pense l’une des premières que l’on doit se poser. Être freelance à temps partiel ? Quitter son statut de salarié pour devenir auto-entrepreneur à temps complet ? Si vous ne savez réellement répondre à cette question, réfléchissez et demandez-vous si ce n’est pas juste une envie passagère ? Il faut que cela soit un vrai choix qui mène à un vrai objectif : début d’expérience professionnelle, création d’une micro-entreprise pour arrondir les fins de mois, mener une activité alliée à une vraie passion, etc.

« Vais-je gagner ma vie avec mon auto-entreprise ? »

À la création de votre projet, il est essentiel de se déterminer si c’est du travail à temps plein ou à temps partiel. Dans le cas où votre activité occupe tout votre temps, il est nécessaire d’évaluer sa rentabilité et de fixer des objectifs réalisables. Il est donc primordial de vérifier la place de votre micro-entreprise sur le marché. Est-ce qu’il va y avoir de la clientèle pour vos prestations ou produits ? De même, ne négligez pas la concurrence et renseignez-vous : produits ou services, offres, clientèle, etc. Cela vous permettra de vous positionner au mieux et ainsi trouver l’élément qui vous démarquera.

« Est-ce le meilleur moment pour moi de me lancer ? »

Votre idée est fixée, vous savez ce que vous allez vendre, à quel prix, à quel client mais pensez aussi à ne pas trop vous précipiter. Privilégiez le temps pour murir votre projet afin qu’il soit le plus parfait possible à sa réalisation. De même, se lancer dans son activité nécessite quelques ressources tant économiques que matérielles. Vérifiez de bien les avoir en votre possession. Si ce n’est pas le cas, prenez le temps de les obtenir.

« Comment vais-je me démarquer des autres ? »

Lorsque l’on débute une activité, il y a de fortes chances pour qu’une entreprise soit présente au préalable sur le secteur. Dans ce cas, cela ne sert à rien de l’attaquer, ou d’être malveillant sur ses qualités de travail. Justement, faites de cette concurrence une force pour vous démarquer. Trouvez ce petit élément qui donnera un plus à votre micro-entreprise. Misez par exemple sur la personnalisation dans les échanges avec votre client, la qualité de vos produits ou prestations, etc.

« Comment vais-je organiser mon temps de travail ? »

Si la création de sa micro-entreprise apporte de la liberté dans la gestion de son emploi du temps, elle impose toutefois une certaine rigueur dans son organisation de travail. Être freelance vous demandera de la motivation et un suivi régulier de vos tâches. Si par exemple, vous souhaitez vous accorder une semaine de vacances, c’est à vous de travailler davantage les semaines précédentes et / ou suivantes pour équilibrer le manque de missions pendant cette semaine.

« Mes prestations et / ou produits oui, mais à quel prix ? »

Devenir freelance c’est aussi devenir son propre patron : vous êtes l’unique personne à mener la barque. C’est à vous que revient l’opportunité de fixer vos tarifs. Prenez le temps de regarder les prix pratiqués sur le marché avant d’établir votre grille tarifaire pour vous positionner.

« Suis-je fais pour travailler seul ? »

Toutes les personnes ne sont pas favorables à travailler en solo. Cependant, devenir auto-entrepreneur c’est aussi apprendre à travailler seul pendant plusieurs heures et journées, tenir ses deadlines même en ayant 39° de fièvre, se poser beaucoup de questions, prendre du recul sur nos missions et maintenir un certain seuil de fermeté quant à la relance des paiements de ses clients. N’ayez pas peur, les espaces de coworking et vos proches seront toujours là pour vous épauler en cas de doute ou de conseil.

« Quelle charge de travail suis-je prêt(e) à m’imposer ? »

Créer des offres, postuler à des missions, rechercher des clients, préparer ses calls clients, tenir les deadlines, autant de tâches superposées qui vous imposeront d’être organisé. Il est important de se définir des objectifs mensuels pour se booster dans la recherche et la réalisation de missions. Mais il est également utile de définir son rythme de travail, les jours off, etc : autant de petites astuces qui vous aideront à équilibrer votre travail.

« Comment vais-je communiquer sur mon auto-entreprise ? »

De nos jours, la communication est un point essentiel qu’il ne faut pas négliger. Ainsi, réfléchissez sur les meilleurs canaux de communication à mettre en place pour faire parler de vos produits / prestations. Exemples : site internet, portefolio, réseaux sociaux mais aussi les supports print comme les cartes de visites, flyers ou dépliant, newsletter, etc.

Pour plus de conseils pour communiquer sur votre auto-entreprise, faites un tour sur mon ebook ! 

« Est-ce je pense pouvoir réussir à trouver des clients ? »

La dernière question à se poser et non pas des moindres revient à la clientèle. Avant de vous lancer, il est important d’évaluer si une clientèle va être prête à dépenser de l’argent pour vos prestations / produits. Dans la recherche de vos premiers clients, privilégiez votre réseau proche qui peut être susceptible d’avoir besoin de vous en tant que freelance, puis de fil en aiguille votre clientèle se construira.

Vous aviez réfléchi à ces questions ? Elles vous ont aidées à mieux vous projeter ?
Pauline – La petite freelance

Vous aimerez aussi…

Pas de commentaires

Laisser un commentaire